Bilan carbone, Gaz à effet de serre



Le Bilan Carbone®, développé par l’impulsion de l’ADEME, permet de comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre (GES) « directes et induites » engendrées
par une activité (tertiaire, industrielle, évènementielle, administrative).

Présent sous plusieurs versions le Bilan Carbone® permet de traiter aussi bien les émissions de GES des entreprises que des collectivités.

Cette démarche à un intérêt environnemental fort, les gaz à effet de serre produisent le même effet sur le climat quel que soit le lieu d'où ils sont émis. Permettre une
diminution des émissions réduit ainsi la pression globale sur le climat.

Le Bilan Carbone® définit les indicateurs de mesure et de suivi nécessaire pour évaluer :

    • l’impact environnemental
    • les marges de manœuvre à court et long termes pour faire baisser les émissions

Objectifs :

Le diagnostic initial Bilan Carbone® vise à :

    • Évaluer les émissions de GES générées par toutes les activités du système étudié
    • Hiérarchiser le poids de ces émissions en fonction des activités et des sources ;
    • Mesurer votre dépendance face aux énergies fossiles et simuler l’impact financier d’une        augmentation du prix du baril de pétrole ;
    • Proposer un tableau de bord pour réduire ses émissions et diminuer la vulnérabilité économique de l’entité auditée.

La mise en œuvre d’un Bilan Carbone® est donc conçue pour engager une démarche volontaire de réduction des émissions de gaz à effet de serre et des consommations énergétiques.

  Bilan carbone, Gaz à effet de serre

Méthodologie du diagnostic initial Bilan Carbone® :

Articulée en trois phases, la réalisation d’un Bilan Carbone® nécessite de 2 à 6 mois d’étude :

1ère phase : Collecte de données. Délimitation du périmètre, identification des interlocuteurs et des données, mise en place de tableau de bord de collecte,
                       Réunion de suivi de collecte.

2ème phase : Traitement des données. Bilan des émissions, Analyse des postes d’émissions, extractions de résultats, comparaison des impacts rapportés
                        à des équivalents.

3ème phase : Préconisations d’actions. Envisager tout les axes de réductions des émissions à court, moyen et long termes, simuler les scénarii d’améliorations
                       des processus, atelier de travail, définir un plan d’actions de pluriannuel.

Suite au Bilan Carbone®, MEV recommande l’élaboration d’un suivi des émissions afin de mesurer les actions engagées et pérenniser ainsi la démarche.
La comptabilité carbone permet en effet de dynamiser et pérenniser la mise en place du plan d’actions, de progresser dans une démarche environnementale
jusqu’à arbitrer des choix de développement stratégique.

Applications stratégiques du Bilan Carbone® :

A court terme :

    • Un objectif de réduction dans un système de management environnemental (y compris ISO ou EMAS)
    • Pour les entreprises qui y seront soumises, leurs émissions dans le cadre de la Directive "permis"
    • Un outil de communication et de sensibilisation en interne comme en externe

A long terme :

    • Un outil pour modifier la stratégie de l'activité pour la rendre progressivement moins "riche" en émissions de gaz à effet de serre
    • Des critères de choix pour les fournisseurs
    • Des données pour se préparer à une vraisemblable augmentation des obligations réglementaires en la matière

Ce type d’étude est financée par l’ADEME à hauteur de 50%.